Blog

Comment fait-on un lavement intestinal


Lorsqu’on décide d’adopter une hygiène de vie plus sain, on pense plutôt à pratiquer plus le sport ou à manger plus de légumes. Mais souvent, on oublie de prendre soin… Lire l’article

Lorsqu’on décide d’adopter une hygiène de vie plus sain, on pense plutôt à pratiquer plus le sport ou à manger plus de légumes. Mais souvent, on oublie de prendre soin de l’intérieur de son corps. Or, notre système digestif et plus particulièrement le côlon peut encrasser par les toxines auxquelles nous sommes exposés tous les jours. C’est justement pour cette raison que le lavement du côlon est très souvent pratiqué lors de la constipation ou une détox afin de nettoyer l’intestin. 

Dans quel cas est-il conseillé de faire le lavement intestinal ou du gros intestin

Le nettoyage du côlon ou de l’appareil digestif est une solution économique, naturelle que tout le monde peut pratiquer depuis sa maison. Elle est recommandée en cas de ballonnements, lors d’une cure de détox, en cas de constipation, ou dans une démarche de purification de l’organisme. 

Évidemment que le corps dispose de ses propres ressources pour se nettoyer. Mais la qualité des repas qui est proposée dans les restaurants ou ailleurs est toute relative. De ce fait, notre corps est soumis chaque jour, à de plusieurs toxines. Donc le lavement de la flore intestinale est un plus pour assurer une évacuation plus fluide de matière fécale. Vous pouvez vous en proccurer sur le site espritsensuel.fr

Les étapes pour faire le nettoyage intestinal 

Avant de pratiquer les lavements intestinaux, il faut d’abord acheter dans les points de vente un accessoire de lavement anal ou un bock à lavement. Il existe plusieurs modèles. Vous avez le choix entre le modèle en plastique souple et celui avec un récipient en plastique dur. 

. Première étape

Après achat du bock à lavement intestinal, il faut aller aux toilettes ou vous mettre dans une pièce confortable et bien chauffée. Remplissez le récipient à lavement avec de l’eau. N’utilisez pas de l’eau chlorée, l’idéal est de le remplir avec de l’eau filtrée. Mais avant tout, vous devez d’abord faire bouillir celle-ci et la laisser tiédir. Mettez votre doigt dedans pour vérifier sa température, l’eau ne doit être ni trop chaude ni froide. 

Une fois l’eau tiède obtenue, versez-le dans le récipient et accrochez celui-ci au minimum à un mètre du sol. Il doit être fixé afin de ne pas tomber lors du lavage du colon. 

Concernant la position, vous avez plusieurs possibilités. Soit, vous vous installez à quatre pattes pour éviter les douleurs abdominales ou vous vous mettez allonger sur le côté droit ou gauche. 

Deuxième étape

Dans votre position, introduisez doucement la canule que vous devez lubrifier au préalable. Ensuite, il faut ouvrir le robinet et laissez couler l’eau tiède.

Si vous ressentez des douleurs, des crampes ou des spasmes lors du lavement rectal, du colon, le mieux est de couper le robinet. Détendez-vous et respirez profondément durant quelques secondes et reprenez dès que les spasmes sont passés. Prenez le temps qu’il faudra pour cette phase, ne soyez pas pressé de vider le réservoir, car plus les matières fécales ou selles sont amollies et plus il sera efficace. 


Leave a comment

Your email address will not be published.